Comment mettre en place sa communication d’entreprise?

De nos jours, la communication d’entreprise est l’élément de vente n°1 que doivent privilégier toutes les sociétés. 

Table des matières

La crise du Covid 19 a mis en avant l’importance de ne pas négliger sa communication print & digitale.

Pourquoi la communication d’entreprise est-elle importante ?

J’ai un ami ébéniste qui possède des doigts de fée. Depuis trente ans, il confectionne et restaure des meubles avec la délicatesse d’un horloger. Passionné par son art, il s’est lancé depuis quelques années dans la sculpture de bas reliefs monumentaux. Il réalise des tableaux en bois magnifiques aux teintes variées.

Pourtant, malgré ses talents et une demande croissante dans ce domaine, il peine à se faire connaître. 

Pourquoi ? 

Parce qu’il n’a aucune stratégie de communication d’entreprise. Et le meilleur artisan du monde ne vendra rien s’il se confine dans son atelier sans communiquer sur son art. 

La communication est le lien entre l’entreprise et le client. C’est elle qui va faire découvrir vos produits et services aux consommateurs et les amener à vous contacter pour en savoir plus sur votre activité. Et ne vous y trompez pas, la communication est un métier à part entière qui obéit à des règles bien précises dans l’objectif de diffuser efficacement votre image.

Tout comme le choix d’un livre débute par la couverture, la sélection d’un prestataire par un client débute par l’image qu’elle diffuse. C’est pourquoi il ne faut pas négliger cette étape essentielle. Que vous travaillez en B to B ou B to C, vous devez être visible sur différents supports pour toucher au mieux votre cible.

“La communication consiste à comprendre celui qui écoute.”

Jean Abraham

communication d'entreprise

Les sociétés les plus performantes consacrent toujours un budget à leur communication d'entreprise

Pendant de nombreuses années, les entreprises se sont contentées de vendre leurs produits et services sans se soucier de la communication.

Normal !

Il n’y avait pas de réelle concurrence. Un simple bouche à oreille suffisait.

Un peu le syndrome actuel des libraires-vitrine-Fnac qui pleurent parce qu’Amazon leur vole des parts de marché. Ils ont attendu pendant des années sans penser que quelqu’un arriverait un jour avec un nouveau concept et une communication digne du Coca des années 90.

Aujourd’hui, avec l’offre grandissante, la mondialisation et la diversification des produits, les consommateurs peinent à s’y retrouver. Et les entreprises françaises sont à la traîne…C’est un fait ! 

Ainsi, qu’il s’agisse des multinationales, des PME ou des micro-entreprises, les créateurs et créatrices d’entreprises comprennent aujourd’hui qu’il est primordial de consacrer un budget annuel à leur communication. C’est le meilleur vecteur pour créer un lien entre le client et l’entreprise.

Et les entreprises les plus efficaces n’ont pas freiné leur communication pendant la crise du coronavirus. Bien au contraire. Elles ont compris qu’il fallait redoubler d’efforts pour prouver à leurs clients qu’elles continuaient leur activité et serait toujours là lorsqu’on enlèverait enfin les masques. Informer, c’est survivre et pérenniser son activité. 

Sans communication, pas de client !

J’exagère ?

On connait tous ce petit artisan qui vit très bien sans avoir de site web.

OK!

Mais combien d’heures a-t-il passé dans le froid sur les marchés à présenter ses œuvres ? Car il s’agit là de communication ! Et pas des plus rentables comparé à son tarif horaire ! 

Il faut bien comprendre une chose: que vous ayez du talent ou non ne changera pas grand chose si vous ne communiquez pas sur votre activité. Je connais même des agences web qui font un travail exécrable en création de site internet, mais qui en vivent malgré tout grassement, car elles communiquent efficacement.

Dans les premiers temps, un bouche à oreille grâce aux amis et à la famille vous aidera à obtenir vos premiers contrats. Mais vos concurrents ont aussi des amis et je l’espère une famille. Et votre cercle s’épuisera rapidement.

trouver des clients

Ensuite, pour trouver de véritables clients, ceux qui viennent vers vous non pour faire plaisir à votre mère, mais parce qu’ils souhaitent payer vos services, vous devrez communiquer efficacement sur votre activité. Être vu, identifiable et facilement trouvable !

C’est à ce moment-là qu’il est utile de se tourner vers un infographiste ou un webdesigner, car il maitrise les outils nécessaires pour valoriser votre entreprise. Il saura mettre en avant les aspects essentiels de votre métier pour mieux toucher le client. Car c’est cela la communication d’entreprise, être à l’écoute du client, comprendre ses attentes et utiliser ensuite ce savoir pour mettre en avant vos compétences.

D’ailleurs, des exemples criants ont prouvé la force de la communication:

  • Coca drogue le monde avec des sodas gavés de sucre grâce à une vielle campagne de publicité qui popularisa le père Noël : médaille d’or de la com’.
  • Le prix Goncourt rapporte plusieurs millions d’euros à son éditeur chaque année pour des livres souvent médiocres : méthode visant l’esprit communautaire où il faut aimer ce que tout le monde aime…pour l’art on verra plus tard !
  • Apple vend des produits du quotidien à des tarifs hallucinant tout simplement parce qu’ils diffusent une image élitiste et luxueuse.

La communication d'entreprise coute cher ?

Cette légende urbaine est certainement l’œuvre des directeurs commerciaux des grosses sociétés qui rechignent encore à laisser une part du budget d’entreprise à leurs collègues de la com’.

La communication ne coute pas plus cher que n’importe quel autre prestation de service.

Les graphistes ont des compétences qu’ils facturent selon un tarif clair et précis. Et c’est souvent sans compter les aléas qui les forcent à bosser plusieurs heures le soir parce qu’un client a raccourci son délai ou qu’un fichier iconographique est arrivé en retard.

La communication comprend une étude des besoins réels du client (car rares sont ceux qui savent exactement ce qu’on peut leur proposer pour faire connaître leur entreprise), les attentes du consommateurs (car c’est lui qu’il faut séduire au final), la réalisation du graphisme (illustrations, maquettes, sites web, le tout sur des logiciels professionnels) et l’envoi des fichiers aux imprimeurs (si besoin dans les format adaptés).

Il faut bien comprendre que maîtriser les outils nécessaires à la réalisation de flyers, sites web et autres supports print ou web demande des années. Il est donc normal de rétribuer ce savoir-faire. Mais rassurez-vous, ce n’est en rien exorbitant!

Personnellement, je pratique mon métier par passion. J’ai quitté une sécurité d’emploi pour lancer mon entreprise, car j’aime profondément la création d’identités visuelles et la rédaction de contenu pour le référencement. C’est pourquoi je trouve toujours des solutions financières adaptées pour tous mes clients. Certains projets peuvent être modulés pour rentrer dans un budget réduit et communiquer malgré tout efficacement sur l’entreprise.

Il y a toujours plusieurs voies exploitables. C’est aussi ça être graphiste: trouver des solutions ! Donc, non ! La communication ne coute pas cher. Elle est simplement en adéquation avec le prix qu’un client est prêt à lui accorder.

Les techniques de communication sont variables et ne cessent d’évoluer. Cependant, il existe quelques valeurs sûres qui fonctionnent depuis des décennies et qui attirent toujours autant de clients.

La diversification des outils de communication

Il existe une multitude d’outils pour aider une entreprise à communiquer efficacement sur son activité. Nul besoin d’être une agence de communication de renom pour mettre en place les premières techniques. 

Pendant des années, le print a bien évidemment dominé le marché avec ses grandes affiches et ses panneaux publicitaires. Mais depuis l’avènement du web dans les années 2000, une communication digitale a vu le jour, offrant ainsi une nouvelle perspective pour les créateurs et les entreprises en quête de renouveau. C’est ainsi que virent le jour les premiers sites web professionnels, véritable pierre angulaire de la communication d’aujourd’hui.

En marge de ces deux supports se sont insérés d’autres techniques plus spécifiques comme les podcasts, les vidéos de présentation, les trailers, les annonces radios…Toutes ont un seul et unique objectif : communiquer efficacement sur son entreprise. 

Pour vous y retrouver dans tous ces supports et comprendre lesquels sont adaptés à votre entreprise, il est primordial de faire appel à un professionnel de la communication. Il pourra vous orienter pour toucher votre cible. Un de mes clients alterne efficacement supports papiers, articles de blogs et visuels sur les réseaux sociaux. 

Selon la taille de votre entreprise (et donc de votre budget), il sera possible d’établir une charte graphique. C’est elle qui définira les règles de communication et l’identité graphique de votre société. Ensuite, pour booster votre référencement et votre visibilité, il conviendra de mettre en place une stratégie de contenu. 

Les supports de communication print

La communication papier est la plus vieille technique du monde. Elle existe depuis des décennies et a encore de beaux jours devant elle tant les sollicitations s’accumulent via le web. 

La première étape consiste à choisir votre prestataire. Vous avez deux possibilités : le graphiste freelance ou l’agence de communication. Dans un cas comme dans l’autre, celui ou celle qui travaillera sur la création graphique sera graphiste.

Pourquoi alors s’imposer des intermédiaires ?
Préférez le freelance qui sera votre seul interlocuteur et travaillez directement avec le créateur. 

Ensuite, on définit sa cible, celle qui devra être interpelée par le support choisi pour communiquer sur votre activité. Le graphiste confectionne alors la création graphique pour parler de vos produits ou de vos services.

Il existe de nombreux supports et chacun ont leur utilité propre. 

  • la carte de visite : très utile, car de petite taille, elle permet un contact direct et rapide. Un design soigné est primordial. Selon l’activité, un format moins classique peut s’avérer intéressant. Là encore, un graphiste saura vous guider.
  • le flyer (ou prospectus) : il circule un peu partout l’été, de main en main (et couverts de gel hydroalcoolique), avec plus ou moins d’impact. Dans la rue, ils finissent souvent à la poubelle. En revanche, dans une boîte aux lettre sous enveloppes nominative, l’impact est avéré. 
  • l’affiche : utile pour annoncer un événement bien précis.
  • le kakemono : petite banderole verticale (2 m de haut) qu’on voit sur les salons, elle permet d’être très visible pour un investissement moindre.
  • la banderole : là encore, son coût est faible et son impact très fort, car visible de loin par le plus grand nombre.
  • la chemise porte-documents : elle offre une image de sérieux de la part de l’entreprise et permet de rester en contact avec le client.
  • le dépliant : qu’il s’agisse de menus de restaurant ou de présentation d’activité, ils sont toujours très appréciés.
  • la brochure d’entreprise : au format A4 deux volets, elle présente l’entreprise de manière soignée et détaillée.
  • l’article de Presse : que ce soit un article sur votre entreprise ou un emplacement de publicité, la presse quotidienne régionale a toujours autant d’impact. Elle est synonyme de notoriété et de qualité.

Les supports de communication web & digital

Il est désormais impossible pour une entreprise de se passer d’internet. Si vous lisez cet article, c’est que vous l’avez compris et que vous souhaitez tout mettre en oeuvre pour pérenniser votre activité.

Communiquer sur le web est souvent complexe lorsqu’on ne maîtrise pas les outils. 

Laissez-moi vous guider !

  • le site web : indispensable ! 70% des entreprises l’ont compris et nul doute que les 30% restant y viendront dans les années à venir. 
  • les réseaux sociaux : une entreprise se doit d’être présent sur les plus grands réseaux (Facebook, Instagram, Twitter ou Linkedin) et sur d’autres selon l’activité.
  • Google Mybusiness : cette page professionnelle est primordiale dans la communication. Elle affiche votre entreprise dans la recherche Google (exemple pour Tregor Graphik). De plus, sa création est totalement gratuite.
  • l’emailing : plus complexe à mettre en place, il nécessite une bonne maîtrise de la langue française et du storytelling. En outre, une signature mail est primordiale.
  • le livre blanc : selon le domaine d’activité, offrir un pdf à ses clients est un bon moyen de capter leurs mails et de tisser des liens.

Les autres supports de communication

Les autres outils de communication sont orientés sur la publicité. Là encore, ils dépendent du domaine d’activité.

  • l’autocollant : un peu dépassé, mais tout de même apprécié.
  • les goodies : mugs, portes-clés, tee-shirts ou casquettes sont des produits destinés aux grosses entreprises, car l’investissement financiers est conséquent.
  • la vidéo d’entreprise : en faisant appel à une société de production et de réalisations audiovisuelles, vous pourrez communiquer efficacement sur votre société en partageant votre présentation.
  • le podcast : très ciblé, son utilité est désormais limitée.
  • la radio : diffuser une annonce sur une radio locale est toujours très efficace, surtout si vous êtes dans le B to B.
  • l’événementiel : il s’agit d’une autre approche: soirée de lancement, vernissage, salons…Cette fois-ci, il est préférable de se tourner vers une agence de communication spécialisée.

Ces dernières années, d’autres moyens de communiquer sur son entreprise sont apparus et permettent de renouveler l’offre. 

L’avenir des outils des supports de communication

La technologie va vite, très vite! Et les supports de communication se développent logiquement en fonction de ces avancées.

  • le papier connecté : le QR code a connu une seconde jeunesse avec la crise du Coronavirus. Son évolution, un simple contact NFC avec le smartphone et vous êtes redirigé vers le web.
  • l’affiche interactive : très couteuse et encore très peu répandue, elle offre une expérience riche au consommateur.
  • la réalité augmentée : dans un avenir proche, on pourra imaginer une communication en réalité virtuelle pour faire voyager le client et l’immerger dans votre univers. Certaines agences immobilières le font déjà.
  • l’imprimante 3D : son potentiel est tel que les scientifiques pensent qu’elle va générer la même révolution dans nos vies que l’arrivée d’internet dans les années 2000. Et si vous pouviez imprimer directement dans votre entreprise vos supports de communication. Un graphiste 3D saura vous faire un design personnalisé.

Quels que soient les supports de communication que vous choisirez, n’oubliez pas que le champ de vision d’un passant ou d’un internaute est très souvent saturé. Faire appel à un graphiste est donc essentiel pour se démarquer.

En outre, il est primordial de s’intéresser aux nouveaux outils de mettre en place une communication à 360°.

Laisser un commentaire

Besoin d'un rédacteur web pour booster le référencement de votre entreprise ?

0664 253 743

09:00 – 19:00

TREGOR GRAPHIK

Romain Godest

Adresse 22450 Langoat

Mail creation@tregorgraphik.com

Télécharger Le kit pour être en 1ère page sur Google

34 pages de précieux conseils

Abonnez-vous à la newsletter et recevez gratuitement le livre blanc pour booster le référencement de votre entreprise. 

Livre blanc Google première place

Votre inscription à la newsletter a été prise en compte

Pin It on Pinterest

Share This