Que doit contenir un devis de création de site web ?

06 64 25 37 43

Un projet de site internet ?
Besoin de supports de communication ?

Le devis de création de site web est assez complexe à comprendre. C’est pourquoi je vais vous aider à éviter les pièges et donc à bien choisir votre prestataire.

La transparence avant tout

Nous avons tous déjà reçu un devis avec une seule ligne et un gros chiffre en gras sur la droite indiquant le montant. Je ne sais pas si certaines personnes signent encore de tels documents de nos jours, mais dans le domaine des prestations web, j’en doute. Les entreprises sont dirigées par des professionnels qui aiment savoir pour quel services elles paient. 

Ainsi, la transparence est de mise ! Et surtout dans un domaine comme celui de la création de site internet. Car oui, la concurrence est rude tant les tarifs diffèrent.

On trouve de tout.

Du site bas de gamme copié-collé d’un autre à 500€ fabriqué une grande société qui soustraite en Inde à l’agence de com parisienne ultra-élitiste qui vous facturera 15000€ parce que vous en comprenez rien à leur talent. 

Il est donc essentiel que le devis soit clair et détaillé. 

Les mentions obligatoires du devis de création d’un site web

Comme pour tout contrat, certaines mentions obligatoires doivent figurer sur le devis. Il s’agit un peu des éléments qui assurent aux deux parties que chacun tiendra sa promesse. Et un devis engage le client et prestataire. 

1 – L’identité des deux parties

Cela semble évident, mais l’identité complète du prestataire doit figurer sur le devis. Nom, adresse, téléphone et numéro Siret. De même, l’identité du client doit être clairement inscrite. 

mentions légales

2 – Durée et validité

Aujourd’hui, les logiciels répondant aux exigences de l’État en matière de rédaction de devis notent automatiquement la date de création du document. Cependant, il est nécessaire de mentionner la date de début des travaux et la durée estimée. 

Ce dernier point est finalement assez complexe à inscrire, car de nombreux éléments manquent de précision. En effet, le client ne sait pas toujours quand il souhaite que son site soit en ligne. Il veut parfois uniquement chiffrer la prestation pour l’inclure dans un prêt bancaire professionnel. Il n’est pas rare non plus que le webdesigner doive relancer maintes fois le client pour obtenir les textes ou photos nécessaires à la réalisation du site. Et ne parlons pas des remarques à apporter qui tardent. 

 Mentionner ces notions temporelles s’avère donc très complexe et ne soyez pas étonnés que la fourchette soit large.

3 – Le décompte des prestations

La création d’un site web demande plusieurs interventions bien distinctes qui doivent figurer sur le devis. Elles ne sont pas obligatoires et certaines agences de communication ne fournissent alors qu’une ligne « site web 5 pages ». Vous ne savez donc pas réellement pour quoi vous payez. 

Assurez-vous donc que le détail soit au rendez-vous.

4 – la tarif de création du site web

Ben oui ! C’est un peu pour ça que vous contactez le webdesigner. Le tarif doit être inscrit distinctement en HT et TTC. 

Hébergement et nom de domaine

J’ai lu des devis de concurrents qui ne mentionnaient même pas cette partie. Rooooh les vilains ! Qui c’est qui va se prendre sa marge sur l’hébergement ? 

Bon ! Pour faire court, car j’en ai déjà parlé dans un précédent article sur le tarif de création d’un site internet, l’hébergement, c’est la place que vous acheter sur le web et le nom de domaine, l’adresse que vous lui donnez pour qu’on puisse vous trouver. Dans mon cas par exemple, le nom de domaine est “tregorgraphik.com”.

Il est donc important que ce point figure clairement sur le devis avec le nom de l’hébergeur et la formule choisie (il en existe plusieurs selon le site souhaité). Il vous sera alors aisé de savoir, en vérifiant sur le site de l’hébergeur, si votre prestataire se prend une marge pour les 3 minutes passées à réserver le nom de domaine.

Le détail du devis de création d’un site internet

Comme je l’ai expliqué précédemment, un devis pour un site web doit être détaillé. Outre les mentions obligatoires, il est essentiel que figurent les différents éléments de la prestation, notamment si vous avez fourni un cahier des charges à votre prestataire.

1 – La partie technique

Lorsqu’un webdesigner créé une site internet, il doit au préalable poser les fondations du site. Avant de se lancer dans la création, il est nécessaire d’installer un support adapté à l’architecture web. Cela sous-entend l’installation d’une base de données, d’un CMS, d’un page builder, d’un thème, de plugin ou de toute autre élément utilisé par le prestataire. Chacun a sa manière de travailler, mais il est important de lire ces éléments sur le devis. 

2 – Les pages du site web

Le nombre de page doit évidemment figurer sur le devis.

Il y a alors deux possibilités :

  • vous souhaitez un site vitrine et vos pages seront alors des présentations de votre activité. Dans ce cas-là, toutes les pages pourront figurer sur la même ligne, car le temps de création sera sensiblement identique pour chacune d’entre elles. 
  • Vous souhaitez un site plus développé avec catalogue produit, réservation en ligne ou autre. Dans ce cas-là, il y aura certainement un ligne dédiée à chaque page spécifique. 

3 – Les intégrations spécifiques

Chaque site web est unique.

Et c’est logique puisqu’il représente une activité bien précise et les personnes qui la font vivre. Selon vos souhaits, il sera nécessaire de mettre en place différents plugin pour répondre à vos attentes. 

Visuel d’une page Facebook pro, fenêtre pop-up incitant à l’abonnement au blog, réservation en ligne, téléchargement de pdf, vidéo, musiques…les solutions ne manquent pas et les désirs que vous aurez formulés lors du brief devront figurer impérativement sur le devis. Sinon, comment être sûr qu’elles seront ensuite sur le site.

Bien sûr, tout ne peut pas apparaître. La rédaction du devis prendrait alors des heures et les webdesigners seraient contraints de facturer ce travail. Il y a une part de confiance à prendre en compte. Le feeling entre le client et le prestataire est important lors du brief.

La maintenance du site

Un site web n’est jamais figé. Les évolutions incessantes nécessitent des mises à jour permanentes et il est donc primordial de prendre en compte la maintenance à mettre en place pour éviter les déconvenues. 

Attention, ne sombrez pas dans la peur et les croyances populaires qui voient des hackers partout. Les pirates du web ne s’intéressent pas réellement à votre site et la plupart des bugs sont mineurs, souvent dûs à une mise à jour non réalisée. 

maintenance site web

Toutefois, il est important d’évoquer la maintenance du site avec votre futur prestataire. 

On ne va pas se mentir, au risque de m’attirer les foudres de mes homologues, la maintenance d’un site est surtout un bon moyen de s’assurer facilement une rente annuelle. C’est simple à automatiser et ça rapporte de l’argent régulièrement.

Si elle est nécessaire pour les sites ecommerce qui ne peuvent pas se permettre le moindre bug et souhaitent une assistance 24/24h, c’est autre chose pour le site vitrine qui n’aura que quelques visiteurs par jour.

Personnellement, je propose la maintenance, mais incite plutôt mes clients à suivre une formation que je dispense. Et c’est la solution qu’ils choisissent tous tant la gestion est simple. Je les forme en deux heures et leur fournis un tutoriel vidéo personnalisé pour leur site. Ensuite, ils sont capables de réaliser eux-mêmes les mises à jour et changer les photos ou le texte du site. Il s’agit d’interventions mineures, mais il est rare qu’un site est besoin de plus.

Pour m’assurer qu’ils ne commettent pas d’erreurs, je programme tout de même des mises à jour automatiques et des sauvegardes régulières du site avec export sur un cloud. Ainsi, pas d’inquiétude ! En cas de problème, je peux restaurer le site rapidement dans sa dernière version. 

Les modifications après livraison du site web

Il n’est pas rare que vous puissiez avoir besoin d’une modification sur votre site quelques mois après sa mise en ligne. C’est normal ! Les retours de votre entourage, personnel ou professionnel, peuvent vous amener à vouloir modifier une photo ou des paragraphes de texte. 

Ces interventions peuvent être comprises dans le forfait de maintenance ou faire l’objet de prestations facturables. Il faut donc demander au préalable un tarif moyen d’intervention.

C’est là que les formations que je propose trouvent d’ailleurs toute leur utilité. 

En revanche, des modifications sur le design ou sur du contenu spécifique seront facturées, car il s’agit de prestations supplémentaires. 

Le référencement

Vous n’y avez sans doute pas encore songé. Ou vous pensez que votre site se classera naturellement en première page de Google.

Les webdesigners entendent souvent cette phrase: «  je veux que quand on recherche mon type d’activité, mon site apparaisse tout de suite en première page. » Oui, bien sûr. Vous êtes 3000 dans votre secteur en France, mais c’est sans problème. Excusez la moquerie, mais c’est une question de logique. Google affiche 10 résultats par page et il n’y a pas de place pour tout le monde. 

Toutefois, il est possible, en travaillant bien, de se positionner correctement sur certains mot-clés. C’est tout l’intérêt du référencement. 

Il est donc utile de demander à chiffrer cette prestation ou d’en parler avec le webdesigner qui se chargera de votre site.

Les petits plus

Si vous avez bien lu tous les points précédents vous savez désormais comment décrypter un devis de création de site web. Mais il existe des détails qui vous permettront de mieux appréhender votre future collaboration.

1 – La réactivité

Si vous contacter un webdesigner ou une agence de communication et qu’ils mettent une semaine, voire un mois à vous fournir votre devis, qu’en sera-t-il de leur prestation ? La réactivité de réception du devis en dit long.

2 – Le texte du message

Un devis est censé être détaillé. Là-dessus, je pense avoir été clair. Toutefois, certains éléments sont parfois un peu complexe à comprendre. Il est donc intéressant que votre prestataire vous précise certains points dans le corps de son message d’envoi du devis. C’est un gage de sérieux et de professionnalisme.

3 – Les solutions apportées

Selon le site souhaité, il est intéressant que votre prestataire vous apporte déjà des solutions à votre problème et ne se contente pas de vous vendre un site web. Personnellement, je n’aime pas fournir une prestation et fermer ma porte. J’aime savoir si mes clients obtiennent satisfaction et je m’efforce de les guider dans leur démarche.

Ne vous fiez pas au devis le moins cher

C’est un point que j’ai déjà soulevé dans un précédent article. N’allez pas chercher forcément au moins. Et ce pour deux raisons :

devis pas cher

1 – La qualité a un prix

Il y a quelques mois, je me suis déplacé chez un prospect qui souhaitait un site internet pour son entreprise. La personne en charge m’a expliqué que le patron avait clairement donné comme seule consigne d’aller au moins cher possible. J’ai réalisé le brief comme pour tout autre client, sachant pertinemment que le devis ne serait jamais signé. Le client n’a d’ailleurs jamais répondu. C’est beau le savoir-vivre.

Si vous souhaitez aller au moins cher, vous pouvez trouver des webdesigner à l’étranger qui vous feront un site web pour moins de 500€. Il ne comprendront rien à votre activité et vous proposeront un site fade et déjà vu. Ensuite, il vous faudra trois semaines pour les avoir au téléphone lorsque vous voudrez faire modifier une photo. Et ce sera facturé !

Webdesigner, c’est un métier. Même si des plateformes étrangères peu scrupuleuses comme Wix s’efforcent de faire croire qu’on peut créer son site soi-même sans débourser un centime. Au final, vous sortez le portefeuille pour enlever les pubs ou avoir un nom de domaine ou toute autre option.

Ne choisissez donc pas automatiquement le devis le moins cher sans réfléchir. Analyser le devis et regardez ce que votre prestataire a déjà réalisé.

2 – Un prix bas, mais un coût final bien supérieur

Là, c’est sur Solocal que je vais taper.

Ce groupe français (anciennes pages jaunes) cherche à tuer le savoir-faire de notre pays en proposant des « sites web » à des tarifs extrêmement bas…en apparence. 

En gros, c’est 400€ le site. Ok, donc à un tarif horaire de 40€/h, ça fait 10 heures de travail. Pensez-vous sincèrement pouvoir obtenir un site de qualité à ce prix-là ? Ben non ! C’est normal. Et Solocal le sait bien. Du coup, comme l’explique Le labo du web, ils sous-traitent la création en Inde. C’est beau de soutenir l’économie locale. 

Et si je ne vous ai pas encore convaincu d’éviter ces prestataires, les frais de création ne vous offrent pas un site. Ils permettent de le créer. Il vous faudra ensuite débourser 60€ HT/mois pour conserver ce site. Au bout de deux années, votre site web Solocal vous a couté 1840€. Au bout de 5 ans, c’est 4000€. Là c’est bon. Je crois que vous êtes convaincus.

Et personne ne se moque parce qu’ils proposent de vous référencer sur les pages jaunes ou le moteur de recherche Bing. En fait, on se demande comment ils cherchent des produits sur le web, eux.

En bref ! 

Ce qu’il faut retenir d’un devis de création de site web, c’est qu’il doit être clair, détaillé et transparent. Vous devez savoir pour quoi vous payez et ne plus avoir de questions sur la prestation. 

Si vous souhaitez échanger avec moi sur la création d’un site web avec catalogue produit, n’hésitez pas à m’appeler ou à utiliser le formulaire de contact.

La communication d’entreprise dans les Côtes d’Armor en 2020

La communication d’entreprise dans les Côtes d’Armor en 2020

Un projet de site internet ? Besoin de supports de communication ?En 2020, le département des Côtes d’Armor compte près de 84000 entreprises toutes activités et tous statuts confondus. Chacune d’entre elles s’efforce de communiquer pour se faire connaître du grand...

Quel est le tarif de création d’un site internet ?

Quel est le tarif de création d’un site internet ?

Un projet de site internet ? Besoin de supports de communication ?Le tarif de création d’un site internet est certainement une des prestations de service les plus complexes à appréhender. Laissez-moi donc vous aider à comprendre pourquoi certains sites valent 800€ et...

Faut-il créer un site web ecommerce pour sa boutique ?

Faut-il créer un site web ecommerce pour sa boutique ?

Un projet de site internet ? Besoin de supports de communication ?En ces temps de crise et de reconfinement, le site web ecommerce occupe l’esprit de bon nombre de commerçants. Dois-je m’en procurer un pour ma boutique ? Combien coute un site marchand ? Est-ce...

06 64 25 37 43

Un projet de site internet ?
Besoin de supports de communication ?

mi, mattis Donec Phasellus consectetur ante. eleifend nec Curabitur id,

Pin It on Pinterest

Share This